samedi 1 octobre 2011

Reality check




  


J'ai pris cette photo après la présentation Cacharel. Une coïncidence de lieu.

Dans deux heures, Comme des Garçons présente -je suppose- une collection très "socially aware" à... l'Armée du Salut ou Palais de la Femme comme s'est écrit sur l'invitation.

Voilà voilà.

EDIT :     

Le ton était beaucoup plus grave chez Comme des Garçons. Les femmes de Rei Kawakubo défilaient pour affronter une vie extrêmement hostile.
                            
En blanc, les mains ligotées par, ironiquement, d'élégants rubans, la vue occultée par un port de tête, elles se dirigeaient vers l’unique choix qui leur était destiné : un mariage non-choisi ? Le défilé avait bien lieu au Palais de la Femme. Peu après, des crinolines qui ressemblaient à des grilles montraient une dentelle transparente, une vision plus optimiste, plus émancipée. Des fleurs sur des amples manches qui pendaient près du sol, comme trop lourdes, comme de plomb. La vie et la mort y cohabitaient. L’esthétique religieuse aussi. 

Il y avait moins d’ambiguïté par contre dans les capes glaçantes, représentation classique de la mort, suivies d’un message industriel agressif, avec pour seul imprimé de la collection, une sorte de fil barbelé. Pour se protéger, des casques de chantier, comme un sombre écho de la catastrophe de Fukushima. Une touche d’ironie encore, un joli nœud pour masquer tout ça. Ou pour sourire.

Il était temps d’être optimiste de nouveau : les textures se sont fait douces, rappelant la nature primaire. Les robes cocon à l’image de la fameuse « poupée russe » d’Yves Saint Laurent suggéraient peut-être une renaissance. 


Le nom de la collection "White Drama"  est aussi polyvalent que chaque pièce qui la compose. C’était bien une représentation éminemment artistique et militante.
 




3 commentaires:

  1. j'adore la fille rousse!! au top!!

    RépondreSupprimer
  2. beautiful pic!

    I follow u here , follow me please
    And I ask you if follow me also here because my google give me a problems :((
    BLOGLOVIN

    ♥♥♥♥♥♥♥♥

    kiss
    Erika
    My Free Choice

    RépondreSupprimer
  3. Salut Julie. C'est vrai, on ne la voit pas (encore?) souvent et elle a une beauté différente. Très belles les photos sur ton blog.


    Hi Erika. Happy to discover your blog! Thank you.

    x,
    A.

    RépondreSupprimer

Share it